Septembre est bien entamé. Les vacances d'été nous semblent déjà loin et les rythmes frénétiques de nos emplois du temps ont repris sans se faire attendre. 
Parce qu'il est toujours pratique d'avoir sous la main une recette facile et rapide à préparer, voici le pesto de tomates séchées. 


Les pâtes, j'adore ça et je pourrais en manger tous les jours! Répétitif vous me direz? Pas du tout! Selon le type de pâtes, les sauces ou les légumes qui les accompagnent, on a chaque fois un plat différent. Bien sûr cuire des pâtes est tout un art, on ne les prépare pas n'importe comment! On choisit des pâtes de bonne qualité faites de semoule de blé dur, les amateurs les choisiront "trafilate al bronzo". La quantité d'eau à chauffer doit être suffisante pour que les pâtes aient de la place, on sale avec du gros sel et du gros sel uniquement, l'eau doit toujours bouillir et surtout, on ne rajoute en aucun cas de matière grasse, il suffit de mélanger avec une grande cuillère durant leur cuisson. On les égoutte enfin al dente!! Inutile de vous rappeler qu'elles se préparent au dernier moment et se mangent de suite. Ne me parlez pas de les réchauffer au micro-onde, ce serait un sacrilège absolu!!! Vous trouverez une fiche complète sur la cuisson des pâtes dans mon livre "Ma cuisine vegan pour tous les jours", pour préparer vos pâtes comme en Italie.

Pour remercier tous ceux qui ont voté pour moi pour élire l'Alsacienne de la semaine (jeu organisé par le journal l'Alsace suite à la parution d'un bel article publié le 4 septembre), je vous offre un petit clin d'oeil à l'Alsace, ma région natale à laquelle je suis très attachée. Je partage avec vous ma recette de tarte aux fruits, car s'il y a quelque chose que nous savons bien préparer en Alsace, ce sont les tartes!

Les vacances d'été sont bel et bien terminées, les enfants ont repris ce matin le chemin de l'école. Ils se sont levés enthousiastes, c'est plutôt bon signe. Ma fille entre au collège, c'est fou ce que le temps passe vite! Elle s'est précipitée pour rejoindre ses copines, mais est quand même retournée vers nous pour un petit bisou. Beaucoup de parents sont contents quand les enfants retournent à l'école, moi je m'étais habituée aux bruits, aux cris, aux disputes et à leurs jeux qui mettaient bien de la vie à la maison. Ça semble un peu vide désormais, je vais pouvoir reprendre moi aussi mon travail le matin et mes petites habitudes. 

Si chez moi on trouve des aubergines pratiquement toute l'année, celles que je trouve sur les étals des marchés ces derniers jours sont absolument irrésistibles, donc j'en profite! J'espère que vous les aimez car j'en ai acheté des kilos que je ne me lasse de les préparer de mille manières. Il y a bien sûr les conserves que je prépare pour l'hiver (et oui à la fin de l'été on sort les marmites et les bocaux), mais les aubergines sont tellement grosses que j'en ai suffisamment pour en préparer pratiquement tous les jours. Il faut bien écouler les stocks ;-)

Comme je vous l'avais annoncé, plein de belles choses se sont passées cet été. Certains de vous le savent déjà, j'ai le grand honneur d'être marraine du Rêve d'Aby, un refuge pour animaux de ferme et chevaux qui se trouve en Belgique. Malgré la distance, mon coeur est avec eux. J'avais envie de partager avec vous ce bel endroit qui apporte de l'espoir aux animaux qui n'en avaient plus, en leur apportant une nouvelle vie paisible et heureuse, entourés de personnes qui les aiment et les respectent.

Je n'ai pas grand mérite. Tout le mérite revient aux bénévoles qui se consacrent corps et âmes, malgré les difficultés, au bien-être des animaux sauvés pour la plupart de situations bien tristes. 

Je tenais à vous faire connaître leur travail extraordinaire, en espérant que comme moi vous aurez un énorme coup de coeur. Les belles actions méritent d'être mises en valeur, mais les mots ne suffisent pas. Comme vous pouvez imaginer, les animaux ont besoin de nombreux soins. Chaque goutte compte, ils ont besoin de nous tous!

Le refuge est bien sûr ouvert au public. Je vous invite à découvrir ce petit coin de paradis en cliquant ICI pour découvrir leur mission, connaître l'équipe, l'histoire des pensionnaires et si le coeur vous en dit, les aider financièrement. 



Quand Isabelle, la responsable Communication du refuge, m'a proposé de participer au trimestriel de cet été, j'ai bien sûr accepté avec grand plaisir.




Je vous dévoile enfin la recette qui figure dans le trimestriel du Rêve d'Aby. La recette est extraite de mon prochain livre sur lequel je travaille encore, mais que je vous dévoile en anteprima, histoire de vous faire patienter et vous mettre l'eau à la bouche, en attendant de vous en dire un peu plus ;-)

Tartare de poivrons aux quatre couleurs



Temps de préparation: 10 minutes
Temps de repos: 30 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:
  • 1 mini poivron rouge, à défaut 1/4 de poivron rouge
  • 1 mini poivron orange, à défaut 1/4 de poivron orange
  • 1 mini poivron jaune, à défaut 1/4 de poivron jaune
  • 1 mini poivron vert, à défaut 1/4 de poivron vert
  • 1 oignon nouveau
  • 1/4 mangue
  • 1 c. à s. de sirop d'agave
  • 1 c. à s. de citron pressé
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à c. d'huile de sésame
  • Sel
  • Poivre
  • Quelques feuilles de menthe

Préparation:

1. Couper l'extrémité des poivrons, puis en deux dans le sens de la longueur. Ôter les graines et les filaments blancs, peu digestes. Laver sous l'eau claire et sécher. 

2. Éplucher et couper la mangue en petits cubes.

3. Éplucher et émincer finement l'oignon.

4. Laver et sécher 4 feuilles de menthe, puis ciseler. Garder quelques feuilles entières pour décorer l'assiette.

5. Dans un petit saladier, diluer le sel et le poivre dans le sirop d'agave, le jus de citron, l'huile d'olive et l'huile de sésame. Bien mélanger. 

6. Ajouter les dés de poivron, la mangue et la menthe ciselée. Mélanger et garder au frais pendant 30 minutes.

7. Sur une assiette, remplir un cercle de présentation avec la salade de poivrons, en évitant d'y mettre le jus qui est au fond du saladier. Bien la tasser avec le dos d'une cuillère pour qu'elle reste compacte au moment de soulever le cercle.

8. Soulever délicatement le cercle de présentation. Décorer le tartare avec deux ou trois feuilles de menthe.








Aujourd'hui, après de nombreuses semaines sans une goutte d'eau, la pluie est enfin annoncée. On l'attend avec impatience, les plantes en ont vraiment besoin. L'air est lourd et il fait encore vraiment chaud et humide, mais le ciel se couvre et peut-être que ce soir nous allons enfin bien dormir! Pour occuper mon dimanche matin, à défaut de ne pas être allés nous baignés ce matin, j'ai enfilé mon tablier pour préparer des petits gâteaux. Demain c'est mon anniversaire, c'est toujours sympa d'avoir des petites gourmandises à offrir avec le café, juste au cas ou ;-) 
La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr